Développement local

Malteurop : Une stratégie globale, un engagement local

Groupe implanté internationalement - 24 sites de production situés dans 13 pays sur 4 continents - Malteurop associe pleinement le développement durable au développement des économies locales. C’est ainsi que le groupe fait systématiquement appel aux ressources locales des territoires sur lesquels ses différentes filiales sont implantées, qu’il s’agisse des agriculteurs fournisseurs d’orge, du recrutement et des ressources humaines ou encore des fournitures et des équipements industriels

Des relations étroites avec les agriculteurs

Malteurop favorise le circuit d’approvisionnement le plus court possible et achète ses orges brassicoles, pour l’essentiel, directement auprès des agriculteurs avec lesquels il privilégie des relations pluriannuelles durables. En effet il y a un intérêt mutuel fort à s’inscrire dans la durée et à partager une vision et des engagements à long terme : d’une part Malteurop souhaite sécuriser ses approvisionnements tant en quantité qu’en qualité, d’autre part les agriculteurs doivent pouvoir sécuriser leurs débouchés et leur revenu ; ceci face à des contraintes économiques et agricoles importantes.

Les surfaces cultivées en orges ont tendances à diminuer, les orges brassicoles se trouvent en concurrence avec d’autres productions, notamment le maïs et le soja dont les débouchés en alimentation animale ou en bio-carburant sont en constante progression. Malteurop s’implique de façon à maintenir l’intérêt économique de cette culture pour les agriculteurs et notamment sa profitabilité et les revenus générés.

L’orge brassicole est une culture qui requiert une excellente technicité de la part des agriculteurs ; en effet, sur un même terroir, il peut exister de grosses différences de rendement selon le degré de savoir-faire. Malteurop met en œuvre une collaboration à long terme avec les agriculteurs en offrant suivi et conseil agronomiques, en particulier dans le domaine des itinéraires culturaux.

Temps forts de ces échanges, Malteurop organise des tests de variétés d’orges brassicoles sur des champs d’essai dans de nombreux pays et partage les résultats avec l’ensemble des acteurs de la filière, agriculteurs et clients. Le partage des savoir-faire et la diffusion des bonnes pratiques font partie intégrante d’une véritable démarche de développement durable.

L’approvisionnement local

Les malteries du groupe approvisionnent plus de 80% de ces orges de brasserie auprès d’agriculteurs situés à proximité des usines, ce qui permet de valoriser directement la production locale d’orges brassicoles.

Dans certains pays où la demande de malt est tirée par la croissance du marché de la bière, des malteries ont été construites ou modernisées par le groupe. C’est par exemple le cas de l’Ukraine ou des Etats-Unis où Malteurop a accompagné le développement de son implantation industrielle par le développement de nouvelles régions de culture. De ce fait Malteurop est impliqué dans le développement à long terme de ces zones agricoles et contribue à former, conseiller et augmenter le nombre d’agriculteurs cultivant des orges brassicoles en leur assurant des revenus pérennes.

L’insertion dans le tissu économique et industriel local

Au niveau des fournitures et équipements industriels, l’utilisation des ressources locales diminue les transports, les coûts et les délais tout en favorisant le développement économique local.
Le personnel des filiales est recruté et formé sur place ; les partages d’expérience et de compétences intra-groupe sont systématisés, le soutien transversal tant au niveau technique qu’industriel et agronomique fait partie de la culture d’entreprise de Malteurop, ce qui permet aux filiales de se développer dans une logique de développement autonome et maîtrisé.