Orges de brasserie

Dans le monde, il existe plusieurs centaines de variétés d’orges de brasserie, adaptées aux conditions locales.

Les orges d'hiver (2 Rangs/6 Rangs) brassicoles sont principalement cultivées en Europe de l'Ouest (GB/F) avec une particularité française concernant la production de 6 rangs d'hiver brassicoles. Le nombre de variétés de type "hiver" est donc limité par rapport aux variétés d'orges de printemps développées dans le monde avec des adaptations agronomiques et qualitatives en fonction des conditions locales.

L’orge de brasserie, « la haute technologie des céréales » nécessite une attention toute particulière avant même le semis et ceci jusqu'au stockage des grains.

Face à l'ensemble des critères requis par la filière, l'agriculteur doit répondre à un certain nombre d'exigences. Après le choix d'une variété brassicole, les conditions de semis sont déterminantes pour la bonne implantation des orges de brasserie. Ensuite, il est nécessaire de gérer la fertilisation azotée afin de cibler la teneur en protéines, paramètre essentiel pour le brasseur. La récolte doit s'effectuer à maturité physiologique complète et éviter tout mélange de variété lors du transport et du stockage.

Culture

Les orges de printemps sont relativement sensibles au gel à la levée, tandis que les orges d'hiver sont sensibles avant le tallage et au printemps, quand les basses températures sont susceptibles d'engendrer des phénomènes de stérilité. Parmi les céréales, les orges sont les plus sensibles à l'excès d'eau, occasionnant un déficit d'oxygène au niveau des sols qui affecte la croissance des cultures. Les orges sont également sensibles aux températures élevées au cours du remplissage du grain (échaudage) impactant le calibrage. Les conditions climatiques lors du cycle végétatif des orges jouent un rôle déterminant sur la germination avant récolte.

L'orge de printemps possédant un cycle végétatif relativement court, c'est l'une des céréales nécessitant le moins d'intrants (engrais, produits phytopharmaceutiques) .

Nouvelles variétés

Environ 10 ans sont nécessaires pour créer une variété d'orge d'hiver brassicole, et 5 à 7 ans pour une orge de printemps brassicole.