Agriculteurs

Travailler ensemble, c’est naturellement la démarche de Malteurop vis à vis des agriculteurs. D’abord parce que ce sont des agriculteurs qui sont à l’origine de Malteurop et qu’ils font partie de l’actionnariat du groupe au travers de leurs coopératives. Surtout, pour pouvoir jouer son rôle d’intégrateur de la filière orge-malt-bière et assurer la sécurité d’approvisionnement en orges brassicoles, Malteurop noue des partenariats à long terme avec les agriculteurs dans tous les pays où le groupe est présent. Ces partenariats se concrétisent dans trois dimensions indissociables : la qualité, le volume et le prix.

Qualité

Les propriétés finales du malt sont principalement déterminées par les qualités intrinsèques et naturelles de la matière première orge (qualités physico-chimiques et qualité sanitaire).

Parce que l’orge brassicole est une culture très technique, Malteurop recherche, teste et évalue en permanence les meilleures variétés adaptées aux différents terroirs et aux malts recherchés et les propose aux agriculteurs partenaires.

Ce travail réalisé en étroite collaboration avec les organismes stockeurs, les instituts et certaines firmes permet de préconiser les itinéraires culturaux adéquats dans le respect de l’environnement, basé sur les principes de l’agriculture raisonnée.

Volume

Les attentes qualitatives étant bien définies, Malteurop s’engage sur les quantités achetées aux agriculteurs, leur donnant ainsi une sécurité sur le débouché commercial de la récolte.

Travailler ensemble, c’est également proposer aux agriculteurs les conseils agronomiques qui permettront d’optimiser le rendement des récoltes d’orge brassicole.

Prix

L’objectif de notre démarche en matière de fixation des prix est d’assurer un revenu à l’hectare compétitif pour rendre la culture des orges rentable et durablement attractive. Malteurop renouvelle et multiplie les types de contrat parallèlement à l’évolution du marché des céréales.