Ouvrier et conducteur de production en malterie

Dans nos malteries qui fonctionnent à flux continu, 365 jours par an et 24h/24, l’ouvrier de production participe à des opérations de décuvage et de transfert de produit automatisés. Il travaille souvent en binôme avec le conducteur de production qui assure la conduite et la surveillance des différentes opérations de la transformation de l’orge en malt : la mise en trempe du grain, la mise en case de germination et le touraillage. Il s’assure également de la bonne sanitation des équipements.

Selon la « recette », c’est à dire la qualité de malt recherchée, le conducteur de production surveille l’évolution du grain et son arrosage. Il règle la température de l’air chauffé qui sèche et torréfie le grain. Il ajuste la durée des différentes opérations tout au long du process.

En fonction des différents facteurs : variétés d’orges, provenance géographique du grain, conditions climatiques de l’année de récolte, conditions et durée de stockage, l’ouvrier et le conducteur de production s’assurent, à chaque étape du process, du bon développement du produit et veillent à sa qualité. Quelquefois aussi appelé « germeur », le conducteur de production suit l’évolution de la transformation de la céréale en malt, au plus près du produit : il l’observe, le sent, le touche, le goûte…. « il est le malt ».